SELECTION MINIMES DU 31 JANVIER 2016

ce dimanche 31 janvier 2016 j'ai fais une grave erreur en ne prévenant pas ni mes deux élèves et ni leur parents que LEO et HUGO étaient "engagés" dans une compétition plus proche du "FIGHTING" que d'une rencontre MINIME.

 

 

D'abord LEO s'est retrouvé "en difficulté" suite à une action brouillonne au sol. Se plaignant du dos, il a abandonné toute envie de se dégager de l'immobilisation. En regardant la vidéo de ce combat tout "s'est expliqué" . . .

LEO sort LOGIQUEMENT de sa poule pour retrouver son camarade de club HUGO qui avait réussi à terminer 2ème lui aussi

 

En tableau final, HUGO n'a pas tardé à "subir" les assauts du même jeune qui confond depuis bien longtemps "combativité" et "agressivité" . . . 

La rencontre filmée ne laisse LA AUSSI aucune équivoque et donne TOTALEMENT RAISON au groupe d'arbitres ( dont une arbitre NATIONALE ) qui ont pris la décision de disqualifier le jeune pour "GESTE CONTRAIRE A L'ESPRIT DU JUDO".

Le bilan pitoyable de cette rencontre serait anecdotique s'il n'y avait pas eu de "représailles verbales" de la part du père de ce "FREE FIGHTEUR en herbe" qui a invectivé à plusieurs reprises Hervé

SAUF QUE:

1 MEME en FIGHTING les actions sur les cervicales sont interdites . . . HEUREUSEMENT ! ! ! 

2 IL SERAIT TEMPS que ce jeune arrête d'engager des "actions" qui sont TRES SOUVENT "limites" non seulement du point de vue "arbitral" mais aussi "contraires à l'esprit JUDO" . . .

3 ETRE "COMBATIF" ne signifie pas être "AGRESSIF" . . . 

 

Cette compétition n'était qu'une "sélection" et donc SANS CONSEQUENCE réelle

SOUHAITONS TOUS que cet HANSOKU MAKE  sera "profitable à ce jeune